Je m'engage / Je donne

Ferme du CPM - Mali

Démarrage : mai 2011

Objectifs : 600 m² et une tonne de spiruline par an

Nombre d'emplois créés : 10

Budget : 105.000 €

Bénéficiaire : 3.000 enfants/an

Partenaire : CPM & FSF

Localisation : Moribabougou à 15 km à l’est de Bamako

Financement : Fondation Addax, Fondation Air Liquide et Antenna

Les événements politiques traversés par le Mali ont gravement perturbé le déroulement du projet et causé un certain nombre de retards et ce, malgré les efforts des acteurs du projet qui ont tout fait pour qu’il puisse se poursuive néanmoins. La situation sécuritaire au Mali avait empêché l’organisation de missions sur place d’Antenna  France ce qui avait également accentué les difficultés rencontrées par le projet. Mais aujourd’hui début 2016 tout redevient possible et deux missions ont même pu être organisées sur place. 

2016

Septembre 2016

Les fortes pluies des mois de juillet et août ont contraint à diminuer la surface exploitée de 400 m² à 100 m².

La productivité s’est cependant maintenue à un bon niveau : 4.2 g/m²/jour en juillet.

Lancement réussi d’une page Facebook par Antenna Mali sous le nom de Mali Spiruline est dédiée exclusivement à la commercialisation. Cela permettra d’écouler les stocks dans les mois à venir. A suivre…

Juillet 2016

Renaud d’Avout d’Auerstaedt revient d’une mission au Mali pour finaliser l’organisation de la distribution commerciale de la spiruline. Cette spiruline sera vendue en vente directe sous le nom de Mali Spiruline : en poudre ou en paillettes, une cure d’un mois pour le prix recommandé de 3.500 FCFA.

Michel Massan Koné, jeune commercial dynamique de 32 ans, va prendre en main le développement commercial au Mali. Recruté sur la base de ses mérites commerciaux, il faut noter que Michel était également consommateur de spiruline depuis quelques années et avait animé un petit réseau de vente de quelques dizaines de consommateurs réguliers. Sa mission consistera essentiellement à faire de la vente directe et tout le stock test a d’ailleurs été immédiatement vendu par ce biais. Il y aura aussi une composante B2B et des négociations prometteuses ont d’ores et déjà été amorcées.
Pour la première fois, la structure commerciale sera pilotée directement par des professionnels grâce au soutien de la société de vente d’engrais verts, Éléphant Vert Mali. Le nouveau commercial bénéficie ainsi d’un environnement structurant et motivant, d’une intendance à même de l’aider à se focaliser sur la vente et d’un double pilotage, sur place au niveau quanti avec Éléphant Vert et au niveau quali avec le responsable marketing/commercial d’Antenna France. Tous les signaux sont maintenant au vert pour démarrer la distribution commerciale qui permettra d’assurer la pérennisation économique de la ferme du CPM.  
 
Février/Mars 2016

Jean Patrice Poirier, président d’Antenna France et chef de projet Mali, vient de conduire une mission tout à fait constructive et positive, en compagnie de notre conseiller technique Cédric Coquet. Ils étaient sur le terrain du 28 février au 6 mars dans un double objectif :

  • Organiser la production et la distribution de la spiruline
  •  Former et encadrer le chef d’exploitation de la ferme de Moribabougou ainsi que le coordinateur du Centre du Père Michel (CPM). Cédric Coquet en a profité pour vérifier et améliorer l’ensemble des process.

Au cours de cette mission plusieurs réunions avec les différentes parties prenantes ont permis de prendre les dispositions suivantes :

  • Le CPM a accepté de devenir porteur du projet (en charge de l’exploitation et de la production) et le père Franck, nouveau directeur du CPM a nommé un coordinateur, Tidiane Magassouba, jeune enseignant du département agriculture du CPM. Il a accompagné Cédric tout au long de sa mission. La distribution sociale de la spiruline sera assurée par une personne qui sera désignée prochainement pour cette activité. Deux ONG ont déjà été pressenties. Les besoins sont grands au Mali…
  • Eléphant Vert Mali par délégation du CPM sera en charge de la distribution commerciale.  EVM va nous aider entre autre dans le recrutement d’un commercial et l’hébergera dans ses bureaux. Prochainement Renaud d’Avout d’Auerstaedt notre prestataire spécialiste commercial marketing, se rendra au Mali afin d’assurer la formation du commercial recruté et établir avec lui un plan marketing.
  •  L’Association Antenna Mali a suivi jusqu’à maintenant l’exploitation de la ferme avec le soutien d’Antenna France. L’association va continuer à apporter un soutien ponctuel à la demande du CPM et reste en charge du dossier d’obtention de l’autorisation de mise sur le marché en cours (AMM)
  •  Antenna France supervisera l’ensemble et apportera son soutien, les deux correspondants étant Jean Patrice Poirier pour la mise en œuvre de la nouvelle organisation, de la coordination et des aspects financiers. Et Cédric Coquet comme référent pour tout ce qui concerne l’exploitation de la ferme dans ses aspects techniques et managériaux.

Un projet de convention a été élaboré et sera diffusé prochainement à l’ensemble des signataires.
Au cours de cette mission Tona Agbeko, notre partenaire du Togo, leur a rendu visite afin d’apporter son retour d’expérience à la nouvelle équipe du CPM. Un échange « sud/sud » très fructueux. Merci Tona.

Tous les voyants sont à nouveau au vert, nous avons cependant besoin de vos dons pour y arriver. Nous devons trouver de façon urgente le solde de 15.000 €. Nous comptons sur vous !

2015

  • La production fonctionne bien et de manière régulière. L’équipe exploitante confirme sa bonne maîtrise des installations et le chef d’exploitation gère bien sa ferme et son équipe. Sur le 1er semestre, 184 kg ont été produits sur une surface de culture de 300 m² réduite à 200 m² à l’approche de la saison des pluies. Soit une productivité proche de 4g/m²/jour ce qui est tout à fait convenable.
  • La limitation de surface de culture est liée au fait que la commercialisation n’a pas encore décollé.
  • Les analyses faites régulièrement sur le produit sont bonnes, preuve que l’équipe maîtrise également les consignes d’assurance qualité qui lui ont été données. L’équipe exploitante a donc fait auprès d’Antenna la demande de labellisation qualité selon la procédure interne mise en place au sein du réseau Antenna. La visite de contrôle aura lieu lors de la prochaine mission sur place, date à laquelle le label sera attribué si tous les critères retenus pour ce label sont respectés.
  • Obtenir l’Autorisation de Mise sur le Marché en cours depuis décembre 2014
  • Objectif de production : 600 kg de spiruline.

2014

Spiruline

  • Après les améliorations apportées au séchoir et à l’alimentation en eau, les installations sont en bon état de fonctionnement. Les 6 bassins prévus sont construits (600 m²) mais seulement 3 sont utilisés, la production devant s’adapter aux capacités de la distribution
  • Notre Directeur Technique, Vincent Guigon, a pu effectuer 2 misions : une mi février- mi mars où il a été assisté par Joaquim Cabrol, un producteur de spiruline des Pyrénées Orientales et une en décembre. Ces 2 missions ont permis de faire un état des lieux technique, organisationnel et financier tant côté production que distribution.
  • Un nouveau chef d’exploitation, Mamoutou Dembélé a été recruté pour les aspects production
  • Mi 2014, l’Association Antenna Mali (AAM) a reçu son agrément des autorités maliennes ce qui lui a permis de prendre officiellement la responsabilité du projet. Pour appuyer AAM, très jeune structure aux ressources encore limitées, les partenaires ont décidé de faire appel à Éléphant Vert Mali, société apparentée à la Fondation Antenna, spécialisée dans la production d’agro-fertilisants. Cet appui a été formalisé fin 2014 et prendra effet début 2015.
  • 215 kg ont été produits cette année.
  • 75 kg ont été distribués à des fins nutritionnelles à l’association Au Fil de la Vie (lutte contre le Noma) et à des centres de santé de Bamako et de ses environs.
  • 100 kg ont été commercialisés dont 40 kg exportés en France et 13 kg vendus à la boutique installée au CPM.

Apiculture

Une seule récolte a pu être réalisée en décembre et qui a donné 40 kg d’un miel de très bonne qualité. Nous avons sollicité l’avis de spécialistes sur les raisons de ce manque de récolte. Voici les raisons invoquées :

  • L’apparition d’abeilles venant d’ailleurs qui attaquent voire détruisent parfois les colonies d’abeilles existantes. Ces essaims agresseurs ont maintenant été chassés et détruits.
  • Le manque de fleurs dans le périmètre immédiat des ruches par rapport à la population d’abeilles en présence. Une diminution de la concentration d’abeilles a été réalisée.
  • Un manque d’attention de l’équipe exploitante qui a manqué de surveillance de la part de l’équipe dirigeante.

Avec les mesures correctives apportées fin 2014, l’année 2015 devrait voir un retour à une production nominale de 250 kg. 

2013

Spiruline

  • Production très faible : 111 kg pour 300 m² exploités.
  • 109 kg ont été vendus dont 27 kg à l’association Au Fil de la Vie pour la lutte contre le noma.
  • La boutique du CPM continue à vendre de la spiruline ainsi que des produits dérivés à base de spiruline comme des savons ou des boissons.
  • Présence d’un stand de spiruline au Marché de Noël qui est un événement local important.

Apiculture

  • Après une période catastrophique fin 2012-mi 2013, la situation a été reprise en main avec la formation d’une nouvelle équipe exploitante.
  • Le rucher est de nouveau en bon état et comporte maintenant 21 ruches.
  • 9 ruches colonisées par des « abeilles jaunes indésirables » sont progressivement recolonisées par les « bonnes » abeilles => reconstitution du rucher de 30 ruches.
  • La récolte d’octobre/novembre a été exceptionnelle en qualité : 123 kg de miel récolté et vendu en quelques semaines.
  • Une nouvelle formation est en cours et se terminera en avril 2014.

Maraîchage/pépinières

  • Ont été confiés à Éléphant Vert (créé par la Fondation Antenna) intervenant également dans le domaine des biofertilisants et des biopesticides.

Ferme de Mopti

Programme de production de spiruline essentiellement à destination des enfants souffrant de noma (lèpre du


'