La rentrée est marquée par la signature de la convention qui acte le financement de la thèse en biochimie/nutrition de Mr Abdul Razak sous la direction de Mme Haoua Seïni.

Cette signature ouvre 3 ans de collaboration avec une équipe scientifique sur le terrain. Cette équipe est bien connectée avec l’ensemble des partenaires existant à ce jour : le RAEDD et la ferme de Doutchi, le centre médico-social Béthanie, et l’hopital Lamordé à Niamey. 

Cette équipe de recherche de l’Université Abdou Moumouni place au centre de ses travaux la lutte contre la malnutrition en mobilisant les ressources disponibles au Niger. A ce titre, Mme Haoua Seïni travaille également sur le Moringa.

Notre échange de début novembre a été l’occasion d’aborder de nombreux points de la thèse. Un point particulier a été fait sur l’objectif d’enrichissement de la spiruline en fer à l’étape de sa production, pour tester plusieurs farines qui incorporeront de la spiruline et seront distribuées à des enfants d’un centre de renutrition. Nous allons proposer un accompagnement sur ce point en mobilisant les compétences de nos spiruliniers bénévoles Nathalie, Jerôme, Francois et Renaud !