Cet été encore le collectif Spir’Sol s’est mobilisé pour acheter 50 Kg de spiruline à notre ferme de Moribabougou près de Bamako pour un acheminement et une distribution dans la région de Gao. 

Cette région est particulièrement enclavée et isolée du fait de l’insécurité des routes.

50 Kg de spiruline représentent un équivalent de 500 cures de spiruline pour des personnes souffrant de malnutrition à raison de 3g/jour durant 6 semaines. 

Nous remercions Spir’Sol qui se compose de membres de la Fédération des Spiruliniers de France et de volontaires impliqués dans les actions solidaires autour de la spiruline. 

 

Les adhérents de la Fédération des Spiruliniers Français contribuent aux actions menées par Spir’Sol, en versant un pourcentage de leur chiffre d’affaire annuel.

L’action de Spirsol en faveur des habitants de Gao a démarré lors des rencontres nationales de la FSF de 2019 et est aujourd’hui toujours en cours !
Quelques temps après, un partenariat avec l’association Antenna a permis de financer conjointement l’envoi de spiruline dans des zones enclavées.

Plus de 370 kg de spiruline provenant de la ferme au sud de Bamako, ferme de Moribabougou gérée par le Centre du Père Michel, ont été distribués autour et dans Gao par Amadou et Cheikna, contacts locaux historiques, qui ne ménagent pas leurs efforts pour distribuer la spiruline à moto ou en pirogue et effectuer les suivis nutritionnels !